Les ballons de Child Focus

Publié le par Jan Boeykens


'Un Cri pour les enfants disparus poussé à Bruxelles'

Balonnen Child FocusEnviron 300 personnes, selon les chiffres de la police, ont poussé vendredi à 17h15 un cri collectif devant la gare Centrale à Bruxelles, à l'occasion de la Journée internationale des enfants disparus.

Quelque 3.000 ballons de Child Focus ont été lâchés sur place.

Une photographie aérienne, prise par l'hélicoptère de la police fédérale, a immortalisé l'événement.

Les personnes pouvaient s'entraîner à crier dans une cabine placée face à à la gare Centrale vendredi depuis 10h00 du matin. (NLE)

La Dernière Heure, (25/05/2007 18:12)
© BELGA - BRUXELLES 25/05 (BELGA)



Les dizaines de milliers d'images de pédopornographie du dossier Zandvoort

Chambre - 3e session de la 51e législature 2004 - Question de Mme Zoé Genot à la vice-première ministre et ministre de la Justice sur "le suiviapporté au dépôt en justice de CD-Roms de pornographie enfantine" (n° 7387)

--------

Zoé Genot (ECOLO): Monsieur le président, il s'agit d'un dossier relativement ancien puisqu'en 2001, à l'occasion d'enquêtes dans des affaires de pédopornographie, 21 cd-roms auraient été remis au procureur Bourlet et transmis par la suite à la justice de Turnhout.

Ils contiennent des dizaines de milliers d'images de pédopornographie de divers types, des photos d'enfants et d'adultes. Certains s'inquiètent du traitement de ces cd-rom et veulent être sûrs que ces images ont été traitées, communiquées aux organismes internationaux se chargeant de les rassembler - par exemple la base de données d'Interpol, à Lyon - pour permettre de recroiser des données, voir si de nouveaux enfants pouvaient être identifiés ou s'il s'agissait de vieilles photos, entre autres choses. Ces échanges d'informations sont très importants.

À l'occasion d'une question écrite que je vous ai adressée précédemment, vous me disiez que ce dossier allait être examiné par le parquet de Turnhout et que l'affaire serait traitée lors de l'audience du 10 mars 2004. Lors de cette fameuse audience, il semblerait que le procureur ait dit qu'il n'avait pas été du tout question de traiter ces cd-rom. C'est la raison pour laquelle j'aimerais insister: où sont ces cd-rom, qu'en a-t-on fait et que reste-t-il à faire?

--------

Laurette Onkelinx, ministre: Monsieur le président, chère collègue, j'ai demandé des explications sur ce dossier au procureur du Roi de Turnhout. Il confirme que le dossier répressif concernant les cd-rom a bien été traité par son parquet et que des poursuites pénales ont été engagées contre l'inculpé. Cette affaire est toujoursen cours devant le tribunal correctionnel de Turnhout.

--------

Zoé Genot (ECOLO): Il s'agit de l'affaire de l'association Morkhoven. Le seul procès en cours à l'heure actuelle est le procès contre Marcel Vervloesem, c'est-à-dire la personne qui a donné les cd-rom. Outre cette instruction qui décidera si cette personne est coupable ou non, j'espère qu'il y aura un véritable traitement de ces cd: il faut examiner chacune des images, identifier les adultes repris dessus et communiquer ces données à Interpol.

Le fait que l'on n'arrive pas à obtenir de réponse sur le traitement de ces données, alors qu'elles sont disponibles depuis 2001, n'est pas de nature à rassurer les personnes qui sont particulièrement sensibles à ces questions. Au contraire, c'est de nature à les inquiéter et à nourrir leur imagination de fantasmes divers. J'espère donc qu'il sera possible d'obtenir une réponse plus précise dans un avenir proche.

Laurette Onkelinx, ministre: Vous savez que, pour les dossiers individuels, nous ne pouvons pas donner de réponse précise.

Zoé Genot (ECOLO): Je n'ai posé aucune question sur des dossiers individuels. J'ai posé une question concernant 20 cd-rom, qui sont dans les mains de la justice depuis 2001.

--------

Laurette Onkelinx, ministre: C'est bien ce que je dis: c'est un dossier précis.

--------

Zoé Genot (ECOLO): Comment ces cd-rom ont-ils été traités? Les données, les images ont-elles été communiquées à Interpol? Y a-t-il eu un croisement des données entre les différentes justices. Je ne vois absolument pas en quoi mes questions affecteraient l'examen d'un dossier individuel.

L'incident est clos.

Publié dans Français

Commenter cet article