Parents McCann: Discrédités par la presse

Publié le par Yves Goossen


Discrédités par la presse et la justice, les parents de "Maddie" ont quitté le Portugal

2a.Oudersx1.KMcCannDM_468x5759.9.2007: Les parents de "Maddie" ont quitté le Portugal

-----

Escortés par quelques policiers, les parents de "Maddie", disparue en mai de cette station balnéaire, sont partis à bord d'une voiture grise, qui a eu du mal à se frayer un passage au milieu des dizaines de journalistes massés devant la porte.

Kate et Gerry McCann ont été mis en examen vendredi avoir été très longuement entendus par la police judiciaire (PJ) à Portimao, à une vingtaine de kilomètres de Praia da Luz et laissés en liberté sans qu'aucun chef d'inculpation n'ait été retenu contre eux.. Selon leurs porte-paroles, ils sont soupçonnés d'homicide involontaire et dissimulation de cadavre, soupçons qualifiés de "risibles", "ridicules", "absurdes" par leur famille.

Dans une interview publiée dimanche par le tabloïde News of the World, Gerry McCann a une nouvelle fois clamé son innocence et celle de son épouse. Il a indiqué que leurs avocats leur avaient dit que la police estimait disposer d'assez de preuves pour "avancer contre eux". Gerry McCann ajoutait qu'il avait hâte de regagner la Grande-Bretagne avec son épouse et leurs deux jumeaux, agés de deux ans. Selon le code de procédure pénal portugais, une personne peut être mise en examen ("arguida") s'il existe des indices suffisants de sa participation à un délit ou à un crime, sans qu'il soit obligatoire de préciser un chef d'accusation.

Elle est tenue d'informer les autorités si elle s'absente de son domicile plus de cinq jours. Selon les déclarations des parents, la petite "Maddie" a disparu le 3 mai dernier alors qu'elles dormait dans la chambre d'un complexe hôtelier de Praia da Luz, en compagnie de son frère et sa soeur, tandis que les parents dînaient à une cinquantaine de mètres de là.

La Libre Belgique, Mis en ligne le 9.9.2007


2a.Oudersx1.KMcCannDM_468x5752.9.2007: « Isolés » Les McCanns retournent en Grande Bretagne

-----

Les parents de Madeleine McCann, âgé de quatre ans, sont disposés à retourner en Grande-Bretagne dans quelques semaines. Les amis de la famille ont dit que Gerry et Kate McCann sont prêts pour leur retour dans leur maison à Rothley, Leicestershire, pour le bien des jumeaux, Sean et Amélie âgés de deux ans. On s'attend à ce que la famille quitte le Portugal, où ils ont été poursuivis par des journaux et des médias hostiles, quand le bail de leur villa louée à le Praia Da Luz prendra fin le 11 septembre. Ces derniers jours, les McCanns ont confié que tandis qu'il n'y avait aucune diminution des efforts de retrouver Madeleine, ils ont dû envisager de retourner à leur maison pour le bien-être de leur famille.

Les amis du couple ont dit qu'ils ressentaient de plus en plus l'isolement après des reporters mensonger dans les médias locaux aient suggéré qu'ils étaient suspects dans la disparition de leur enfant. « La discussion dans la famille est au sujet de leur présence au Portugal et si elle est nécessaire pour atténuer la pression de la police, mais aussi si la police mettrait le pied sur l'accélérateur, s'ils partent, » a dit un ami intime. « Mais Gerry est positif, il pense qu'ils peuvent recharger leurs batteries en Grande-Bretagne entourée par la famille et les amis, et au sujet des ragots qu'ils doivent accepter. « Aussi, ils peuvent retourner au Portugal si nécessaire, convenablement régénéré pour les entretiens avec la police. Ils veulent également que les jumeaux soient de nouveau dans un environnement normal et ils pourraient aussi bien commencer part leur retour en Grande-Bretagne, car il vaut mieux trop tôt que trop tard. »

La semaine dernière, les McCanns ont lancé une action en diffamation contre le journal « Tal et Qual », qui a écrit un article, citant une source anonyme de police, prétendant que Madeleine était morte après que ses parents lui ait donné un surdosage de sédatifs. La police portugaise a dit à plusieurs reprises que les McCanns ne sont pas suspects et le couple a été forcé d’entreprendre une action en justice pour défendre leurs réputations professionnelles et personnelles. Hier, Carlos Pinto de Abreu, avocat portugais des McCanns', a dit qu’il ne croit pas que le journal a eu toutes ses sources par la police et que l'article était mensonger.

Par Mark Macaskill
La Dernière Heure, 2.09.2007 - The Times le dimanche 2, sept 2007

Publié dans Français

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jan Boeykens 14/09/2007 11:05

Ou en sont le secret d'enquête en les droits de défense dans l'affaire McCann ?

-------------

13.09.2007

Des extraits du journal intime de la mère de Maddie publiés


Deux journaux portugais ont réussi à se procurer les photocopies du journal de bord de Kate McCann, actuellement épluché par la police. Elle s’y décrit comme une femme "épuisée".
 
Une femme "épuisée" par des enfants "agités". C’est ce qui ressort des extraits du journal intime de Kate McCann, la mère de la petite Britannique disparue au Portugal en mai dernier, rapportés par deux journaux portugais jeudi. Les quotidiens n’indiquent pas comment ils se sont procurés ces documents, qui sont actuellement entre les mains de la police. Les photocopies de ce journal de bord auraient été saisies lors d'une fouille au domicile des McCann il y a plus de deux mois.
 
D’après plusieurs autres médias, d'autres "documents personnels ou intimes", comme de la correspondance, pourraient également être bientôt saisis. Toutes ces pièces ont été jointes au rapport d'enquête de la PJ mais ne pourront être utilisées à charge qu'après accord du juge d'instruction, selon la législation portugaise.
 
"Excès de vitalité"
 
Selon le journal Correio da Manha, Kate McCann "se plaint fréquemment que ses enfants sont ‘hystériques’" et parle de Madeleine comme d'une enfant dont l'excès de vitalité l'épuise". "Elle affirme aussi que Gerry (son époux) ne l'aide pas dans les tâches familiales et qu'elle doit s'occuper des plus petits", écrit Correio da Manha.
 
Le quotidien Publico renchérit en racontant que ce journal, écrit sur un agenda, montre "la préoccupation (de Kate McCann) confrontée à l'agitation de ses enfants et sa difficulté à les discipliner". "Les événements postérieurs à la disparition de Madeleine, l'angoisse et le désespoir de sa mère, la solidarité des amis et l'impact médiatique de l'affaire sont d'autres éléments auxquels se réfère ce journal, et dont les détails intéressent la police pour établir des comparaisons ou vérifier s'il existe des contradictions", poursuit Publico.


C. M. (lefigaro.fr) avec AFP.
Publié le 13 septembre 2007 - Actualisé le 13 septembre 2007 : 15h05

http://www.lefigaro.fr/international/20070913.WWW000000494_des_extraits_du_journal_intime_de_la_mere_de_maddie_publies.html

Jan Boeykens 14/09/2007 10:52

Ou en sont le secret d\\\'enquête en les droits de défense dans l\\\'affaire McCann ?

------------


12.09.2007

Original du journal intime de Kate doit être saisi par la police britannique


Le journal intime de Kate McCann va être utilisé par la justice portugaise comme preuve contre la maman de Madeleine.

Son utilisation est le résultat de l’intervention du juge d’instruction criminelle Pedro Miguel dos Anjos Frias, que dans une mesure d’urgence, à demandé la saisie officielle. La police portugaise a déjà une copie du journal intime de Kate mais voudrais maintenant mettre la main sur l’original.

La législation portugaise oblige à que la saisie soit faite sous la couverture d’un mandat du juge, faute de quoi le document n’a aucune valeur devant le tribunal.

La police de Leicestershire doit procéder demain matin à la saisie de l’original du journal intime de Kate réclamé par un mandat émis par le juge portugais en charge de l’enquête. Le mandat donne le pouvoir aux autorités britanniques de procéder également à la saisi d’autres objets, notamment l’ordinateur portable de Gerry McCann et plusieurs joues de Madeleine.

http://sosmaddie.dhblogs.be/tag/algarve

Princesse de Croÿ 10/09/2007 22:35

05.09.2007

Equipe de télévision portugaise crée la panique à Birmingham
Le rapport final n’est pas encore arrivé au Portugal


Le rapport final des l'analyses faites au Forensic Science Service (FSS), le laboratoire britannique de police à Birmingham, n'a pas encore été envoyé au Portugal. Uniquement quelques résultats partiels ont été envoyés et la Police Judiciaire portugaise l’a reçu aujourd'hui, 5 septembre. Le laboratoire britannique avait déjà envoyé quelques résultats partiels aux autorités portugaises depuis la deuxième semaine d'août, comme The Times l’a avancé le 16 août.

En attendant, une équipe de télévision portugaise qui effectué un enregistrement devant le bâtiment du FSS, à Birmingham, a été menacé et la police à été appelé, par les services de sécurité privée du FSS. Tiago Contreiras, de la chaine RTP, a été averti d'abord, par un élément de sécurité « qu’il devrait quitter l'endroit, immédiatement, pour des raisons de sécurité, car le secteur était interdit aux journalistes ».

Quand le journaliste a remis en cause cet ordre, quelqu'un qui s'est présenté comme étant le directeur du laboratoire, parlant « d'une manière très agressive », comme Tiago Contreiras nous à confirmé, a menacé les journalistes, affirmant que s’il n’abandonné pas l’endroit immédiatement il ferait face à quelques conséquences désagréables.

Une voiture de police est venue sur place mais les policiers n’on pas du intervenir.

À l'intérieur du bâtiment de FSS, c’était la panique totale. Dès qu'une équipe de télévision étrangère a été repéré, la sécurité interne a donné l’ordre de fermer toutes les fenêtres et l'entrée du bâtiment a été bloquée, avec l’ordre de ne pas permettre à n'importe qui de rentrer ou sortir du bâtiment.

L'équipe de télévision avait une entrevue programmée avec la grand-mère de Madeleine mais, après cet épisode, le service de presse de la famille McCann à contacté Tiago Contreiras et décommandé l'entrevue...


http://sosmaddie.dhblogs.be/archive/2007/09/05/equipe-de-television-portugaise-cree-la-panique-a-birmingham.html

Princesse de Croÿ 10/09/2007 22:29

06.09.2007

Les McCann attendus par les détectives de PJ
Gerry et Kate McCann vont se réunir, encore ce matin, avec les responsables des investigations, dans les installations de la Police Judiciaire à Portimão, affirme une source de la PJ.

La même source confirme l’arrivée de nouveaux résultats partiels des analyses effectués au Forensic Science Service (FSS) de Birmingham.


http://sosmaddie.dhblogs.be/archive/2007/09/06/les-mccann-attendus-par-les-detectives-de-pj.html

Princesse de Croÿ 10/09/2007 22:25

30.08.2007

Madeleine McCann: policiers britanniques remplacés


Les inspecteurs de la Police Judiciaire (PJ) en charge de l’enquête à la disparition de Madeleine McCann, se sont réunis hier, à Portimão, avec leur nouveaux collègues britanniques, venues remplacés l’équipe en place depuis le mois de juin. La réunion à également servi à faire le point sur l’enquête, sans toutefois aborder les résultats des examens en cours à Birmingham.

Une source au sein de la PJ à confirmé le remplacement des agents britanniques, soulignant que la nouvelle équipe garde le même profil : il y a des annalistes, des investigateurs et des profileurs.


http://sosmaddie.dhblogs.be/archive/2007/08/30/madeleine-mccann-policiers-britanniques-remplaces.html